Mabika Kalanda et l'échec de l'édification nationale au Congo-Kinshasa : élites, conscience et autodétermination

image/jpeg thumbnail

validée

Titre Mabika Kalanda et l'échec de l'édification nationale au Congo-Kinshasa : élites, conscience et autodétermination
Type de publication Livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 2020
Auteur Emmanuel KABONGO Malu
Émile BONGELI Yaikelo Ya Ato
Bertin MAKOLO Muswaswa-
Nom de la collection Études africaines
Nombre de pages 424
Éditeur L'Harmattan
Ville Paris
Genre essai - étude
Pays d'édition France
ISBN 9782343202044
Résumé/Présentation « En invitant aussi le lecteur à revisiter la pensée de Mabika Kalanda, Emmanuel Kabongo apporte sa lumière à la compréhension de la pensée de Mabika Kalanda afin de l'engager à une action sur lui-même, sur les autres et sur la société congolaise globale dont les principaux virages qui ponctuent son histoire depuis le 30 juin 1960, ont été jusqu'à ce jour moins bien négociés. D'où la permanence et la persistance de la crise qui hypothèquent son avenir. D'où aussi l'impérieuse nécessité d'en sortir durablement en sonnant le glas de la mentalité de jouissance et d'irresponsabilité. » (site de l’éditeur, 06.2020)
Référence complète Kabongo Malu, Emmanuel. Mabika Kalanda et l'échec de l'édification nationale au Congo-Kinshasa : élites, conscience et autodétermination. Préface de Bertin Makolo Muswaswa ; posface de Émile Bongeli Yeikelo ya Ato. Paris : L’Harmattan, coll. Études africaines, 2020, 424 p.

Auteurs

Emmanuel KABONGO Malu

Biographie : Kabongo Malu Emmanuel est Docteur en Philosophie Africaine de l'Histoire Africaine. Il dirige le Centre Panafricain Cheikh Anta Diop pour la Renaissance de l'Afrique Noire et enseigne le journalisme et la philosophie à l'Université Pédagogique Nationale au Congo-Kinshasa.
Nationalité : Congo (République démocratique du -)

Émile BONGELI Yaikelo Ya Ato

Nationalité : Congo (République démocratique du -)

Bertin MAKOLO Muswaswa-

Biographie : Né à Lubumbashi le 14 septembre 1951. Licencié en Langue et littérature françaises à Lubumbashi. Doctorat à Bordeaux 3. Professeur à l'Université de Kinshasa (littérature française et africaine).
Nationalité : Congo (République démocratique du -)