Aimé Césaire et la relecture de la colonialité du pouvoir

image/jpeg thumbnail

Onomastique

Aimé Césaire

Thématique

négritude, colonialisme, pouvoir

Disciplinaire

études littéraires

Fiche validée

Titre Aimé Césaire et la relecture de la colonialité du pouvoir
Type de publication Livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 2019
Auteur BUATA Bundu Malela
Nom de la collection Liziba
Nombre de pages 320
Éditeur Anibwé
Ville Paris
Genre essai - étude
Pays d'édition France
ISBN 9782916121192
Résumé/Présentation Deuxième édition. "Buata Malela propose une mise en situation des écrivains antillais et africains qui ont dominé la scène littéraire francophone depuis la seconde guerre mondiale et une relecture de leurs oeuvres. Il ne propose ni biographies, ni monographies des uns et des autres, ni des lectures directes de leur abondante production romanesque, poétique, dramatique. [?] Son propos relève d'une sociologie de la littérature, entendue de manière spécifique : écrivains et oeuvres se comprennent selon leurs positions comparées au regard des faits du pouvoir colonial et de l'aliénation, et selon les rapports d'accord, de désaccord, manifeste ou implicites, qu'ils entretiennent entre eux et à travers leurs idéologies et leurs oeuvres." (site de l'éditeur, 02.2019)
Référence complète Buata B. Malela, Aimé Césaire et la relecture de la colonialité du pouvoir. Préface de Jean Bessière. Paris : Anibwe, coll. Liziba, 2019, 320 p. - ISBN : 9782916121192.

Auteurs

BUATA Bundu Malela

Biographie : "Buata B. Malela est maître de conférences au Centre universitaire de Mayotte et chercheur associé à l’Université libre de Bruxelles. Il a notamment publié : Les Ecrivains afro-antillais à Paris (2008) ; Aimé Césaire : le fil et la trame (2009) ; Michael Jackson, le visage, la musique et la danse (2012, rééd. 2013)." (communiqué, 09.2018)
Nationalité : Belgique