Algérie, les écrivains de la décennie noire

image/png thumbnail

Fiche validée

Titre Algérie, les écrivains de la décennie noire
Type de publication Livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 2018
Auteur Tristan Leperlier
Nom de la collection Culture et société
Nombre de pages 344
Éditeur CNRS édition
Ville Paris
Genre essai - étude
Pays d'édition France
ISBN 9782271120755
Résumé/Présentation "[...] Entre études littéraires et sociologie des intellectuels, ce livre montre les conséquences de cette crise politique sur les écrivains algériens. Cette guerre civile a-t-elle été une guerre des langues, opposant anti-islamistes francophones soutenus par la France, et pro-islamistes arabophones, choc de civilisations qu'un certain discours de l'époque s'est plu à diffuser ? Il est vrai que l'ancienne puissance coloniale est redevenue à l'occasion de cette « décennie noire » un espace central pour l'exil, le débat politique, et la reconnaissance littéraire des Algériens. C?est plus largement la place de ces écrivains dans les sociétés algérienne et française qui est interrogée. [...]" (site de l'éditeur, 02.2019)
Référence complète Leperlier, Tristan. Algérie, les écrivains de la décennie noire. Paris : CNRS éditions, coll. Culture et société, 2018, 344 p., 23 cm - ISBN : 978-2-271-12075-5.

Auteurs

Tristan Leperlier

Biographie : "Normalien et docteur en sociologie et littérature, Tristan Leperlier est chercheur associé au Centre européen de sociologie et de science politique (EHESS-CNRS) et au laboratoire Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (Paris III-CNRS)." (site de CNRS éditions, 02.2019)
Nationalité : France