Mami-Wata : la peinture urbaine au Congo

Titre Mami-Wata : la peinture urbaine au Congo
Type de publication Livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 2003
Auteur Bogumil JEWSIEWICKI
Nom de la collection Le Temps des images
Nombre de pages 236
Éditeur Gallimard
Ville Paris
Genre essai - étude
Pays d'édition France
ISBN 2-07-073913-9
Résumé/Présentation "Mami Wata, sirène ensorceleuse qui symbolise l'attrait et les pièges de la modernité, Bula Matari qui, sous diverses formes, incarne le pouvoir, Patrice Lumumba devenu héros christique... Ces figures hantent la peinture urbaine du Congo, où se mêlent le fracas de l'histoire et les rumeurs de la ville. De fait, à Kinshasa, Lubumbashi et Bunia s'est affirmée, à partir de 1950, une peinture de chevalet, qui a remplacé la peinture sur case et s'adresse autant à une clientèle étrangère que locale. Elle s'inscrit dans une culture qui ne rompt ni avec les traditions villageoises, qu'elles soient orales ou plastiques, ni avec l'ambiance moderne de la ville : l'usine, les bars, les nouvelles musiques et pratiques sociopolitiques. [...]" (site de l'éditeur, 02.2016)
Référence complète Jewsiewicki (Bogumil), Mami-Wata : la Peinture urbaine au Congo. Paris : Gallimard, coll. Le Temps des images, 2003, 236 p., ill. - ISBN : 2-07-073913-9.

Auteurs

Bogumil JEWSIEWICKI

Nationalité : Canada