La Catégorie de la faute chez les Mbala (Bantous) : Paul Ricoeur en question

image/jpeg thumbnail

Fiche validée

Titre La Catégorie de la faute chez les Mbala (Bantous) : Paul Ricoeur en question
Type de publication Livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 2000
Auteur Georges NGAL
Léon MATANGILA Musadila
Nom de la collection Sociétés africaines et diaspora
Nombre de pages 386
Éditeur L'Harmattan
Ville Paris
Genre essai - étude
Pays d'édition France
Résumé/Présentation "Ce livre est une étude comparative de la faute entre Paul Ricoeur et les Mbala (Bantous). La question du mal (moral, politique et métaphysique) domine la pensée de Ricoeur. Ce dernier veut interpréter et prolonger par la réflexion le langage judéo-chrétien de la faute. Les thèmes de la liberté, de la responsabilité, de la subjectivité morale, de l'aveu et de la réparation servent de comparaison chez les Mbala pour qui la faute est une rupture de lien avec les ancêtres, les autres." (site de l'éditeur, 10.2015)
Référence complète Matangila Musadila (Léon), La Catégorie de la faute chez les Mbala (Bantous) : Paul Ricoeur en question. Préface de Georges Ngal. Paris-Montréal : L'Harmattan, coll. Sociétés africaines et diaspora, 2000, 386 p.

Auteurs

Georges NGAL

Biographie : Né à Mayanda (RDC) le 23 avril 1933. Formation de philosophie et de théologie au Grand séminaire de Mayidi. Docteur de l'Université de Fribourg (CH) en 1968, avec une thèse portant sur Aimé Césaire. A enseigné à Lovanium dès 1969, puis à Lubumbashi (UNAZA) en 1971. A partir de 1973, occupe divers postes de professeur visiteur ou invité : Montréal, Québec, Sherbrooke, Liège, Nice, Paris IV, Bordeaux 3, Grenoble, Bayreuth.
Alias : Ngal Mbwil a Mpaang
Nationalité : Congo (République démocratique du -)

Léon MATANGILA Musadila

Nationalité : Congo (République démocratique du -)