Naissance et évolution de la littérature féminine gabonaise de 1960 à nos jours

Titre Naissance et évolution de la littérature féminine gabonaise de 1960 à nos jours
Type de publication Article de périodique
Langue principale de la publication français
Date de publication 2018
Auteur Guy Wilfried IDIATHA
Titre du périodique La Revue des ressources : revue électronique culturelle pluridisciplinaire (littérature, arts & idées)
Pages de ... à (pp. x-x) 1-12
Éditeur La revue des ressources
Ville Paris
Genre article scientifique
Pays d'édition France
URL https://www.larevuedesressources.org/Naissance-et-evolution-de-la-litterature-feminine-gabonaise-de-1960-a-nos-jours.html
Résumé/Présentation "Des ambiguïtés surgissent souvent dans certains milieux littéraires lorsque l'on évoque l'expression « littérature féminine ». Certains voient dans cette expression une littérature écrite par les femmes et destinée majoritairement à la gent féminine. Pour d'autres, plutôt faussement critiques et quelquefois indûment sarcastiques, cette expression désigne un concept qui institutionnalise en lui-même une forme de différence avec l'écriture des hommes tout en la stigmatisant et en la considérant de facto, et à tort, comme inférieure à celle de leurs congénères masculins, parce qu'elle manquerait de logique, d'objectivité. Mais quoi qu'il en soit, comme on le sait désormais avec Jin Siyan, « l'écriture féminine, [?] genre littéraire fortement lié à la construction de l'identité, ne peut se couper de la question de sexe » [1]. Par conséquent, c'est sur ce rapport aux hommes, et à la place à laquelle elles ont été souvent confinées, que les femmes se sont donné l'obligation de prendre la plume. Ce qui a souvent d'ailleurs permis, selon les critiques et selon des écrivaines elles-mêmes de se considérer comme féministes, c'est-à-dire défendant le refus par elles de se laisser dominer en permanence par les hommes dans des sociétés souvent patriarcales, phallocrates. Ainsi, être féministe serait d'abord se poser directement dans la dialectique controversante entre les hommes et les femmes en prenant fait et cause pour ces dernières. Mais les écritures féminines ne se sont pas uniquement établies sous ce rapport. En effet, si certaines se sont évertuées à défendre les femmes, d'autres se sont simplement engagées dans une sorte de littérature populaire ; portées à parler des problèmes relatifs à l'espèce humaine de manière globale, dans une véritable délivrance jubilatoire de la parole. Ainsi, la lutte pour les indépendances coloniales ayant longtemps précédé les littératures nationales en Afrique subsaharienne, lesquelles sont nées avec l'arrivée au pouvoir des chefs politiques autochtones, après le départ des administrateurs coloniaux, on verra apparaître dans cette période historique importante, la littérature gabonaise et plus précisément la littérature féminine emmenée par une tranche très variable de femmes écrivains toutes issues de milieux sociaux différents et ayant suivi des cursus distincts et parfois particuliers. Aussi, tout en évoquant les différentes catégories qui composent la littérature féminine gabonaise et ses différentes actrices, il est convenable d'évoquer tout autant les différentes périodes importantes qui permettent d'identifier cette littérature, tant au niveau de sa naissance que de son évolution. Il reviendra donc d'entamer cette étude par la toute première période qui a vu naître à la fois la littérature gabonaise et la littérature féminine de ce pays d'Afrique équatoriale." (Résumé de l'auteur)
Référence complète Idiatha, Wilfried. Naissance et évolution de la littérature féminine gabonaise de 1960 à nos jours. In : La Revue des ressources : revue électronique culturelle pluridisciplinaire (littérature, arts & idées), [Revue en ligne]. Paris : La revue des ressources, septembre 2018, p. 1-12.

Auteurs

Guy Wilfried IDIATHA

Biographie : Docteur de l'Université Paris 13 Nord-Villetaneuse. Professeur de lettres, de Culture générale et de Management et Stratégie d'entreprise. Enseigne la littérature à l'Université Paris 13. Spécialiste de littérature francophone, de poésie et de la Théorie de la réception (Umberto Eco, Wolfgang Iser, Hans Robert Jauss, etc.). A enseigné précédemment à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), à la New York University in France (NYUF). 2019 : Southern Methodist University.
Alias : Wilfried Idiatha
Nationalité : Gabon