Du mâle dans le féminin : figures du féminisme dans 'Féminin interdit' d'Honorine Ngou

Fiche validée

Titre Du mâle dans le féminin : figures du féminisme dans 'Féminin interdit' d'Honorine Ngou
Type de publication Article de périodique
Langue principale de la publication français
Date de publication 2018
Auteur Dacharly MAPANGOU
Titre du périodique Revue Oudjat : Revue électronique de publications scientifiques sur l'Afrique
Volume ou tome 2
N° de la livraison 1
Pages de ... à (pp. x-x) 1-10
Éditeur éditions Oudjat
Ville Libreville
Genre article scientifique
Pays d'édition Gabon
URL http://www.editionsoudjat.org/index.html/spip.php?page=article_pdf&id_article=57
Résumé/Présentation Depuis 'La parole aux négresses' (1978) d'Awa Thiam et 'Une si longue lettre' (1979) de Mariama Bâ, qui font sortir les femmes d'Afrique subsaharienne de leur mutisme, leur permettent de parler en toute liberté et avec une franchise saisissante, lèvent le voile sur leurs conditions de vie douloureuses et affligeantes. Les essais et les fictions dénonçant en chœur bien qu'à des degrés différents le sort réservé à la femme en terre d'Afrique noire francophone, et les divers aspects de la domination culturelle, sociale et symbolique du sexe fort sur celui qualifié de faible n'ont pas cessé de paraître et d'enrichir la bibliothèque du champ littéraire africain francophone féminin. Ayant compris la nécessité de défendre elles-mêmes leur cause, de déconstruire le discours social et organisationnel les reléguant depuis l'ère théocratique à un rôle subalterne, les femmes africaines noires dévoilent, au travers de leur écriture engagée, leur féminisme, fût-il libéral, égalitariste ou réformiste, radical, marxiste, matérialiste, noir ou postcolonial, gynocentriste, lesbien, écologiste ou écoféministe, anarchiste ou anarcaféministe, postmoderne. Parmi les féministes africaines noires francophones s'étant penchées sur la condition et le devenir de la femme, il convient de faire une place à Honorine Ngou avec 'Féminin interdit' (2007) qui met en évidence une critique se trouvant au cœur de la dénonciation des « métarécits » de la tradition et de la modernité et de leur dynamique légitimatrice de domination et d'exclusion. Cet article tâchera donc de répondre à la question suivante : quel est le regard féministe postmoderne de l'écrivaine gabonaise sur la situation de la femme dans la société africaine contemporaine ?
Référence complète Mapangou, Dacharly. « Du mâle dans le féminin : figures du féminisme dans 'Féminin interdit' d'Honorine Ngou ». In : Revue Oudjat : Revue électronique de publications scientifiques sur l'Afrique [Revue en ligne]. Libreville : Editions Oudjat, n°1, vol. 2, janvier 2018, p. 1-10.

Auteurs

Dacharly MAPANGOU

Biographie : Docteur de l'Université Paris-Est Créteil. A soutenu une thèse en Langue et Littérature française intitulé "La fiction romanesque de la postmodernité et ses labyrinthes : l'exemple des textes d'Alain Robbe-Grillet (France, 1922-2008), de Juan José Saer (Argentine, 1937-2005) et de Boubacar Boris (Sénégal, 1946-)" (https://www.theses.fr/fr/2012PEST0014). Enseignant-chercheur et Maître-assistant de Littérature française et francophone au Département de Lettres Modernes de l'Université Omar Bongo de Libreville. Membre permanent de centre de recherche CERLIM de l'Université Omar Bongo de Libreville. (06.2018)
Nationalité : Gabon