De l'africanité à la transculturalité : éléments d'une critique littéraire dépolitisée du roman

Fiche validée

Titre De l'africanité à la transculturalité : éléments d'une critique littéraire dépolitisée du roman
Type de publication Article de périodique
Langue principale de la publication français
Date de publication 2001
Auteur Josias SEMUJANGA
Titre du périodique Études françaises
Volume ou tome 37
N° de la livraison 2
Pages de ... à (pp. x-x) 133-156
Ville Montréal
Genre article scientifique
Pays d'édition Canada
URL http://id.erudit.org/iderudit/009012ar
Résumé/Présentation https://www.academia.edu/31274906/, Plaidoyer en faveur d'un dépassement de l'afrocentrisme (voir dans tout roman africain une résurgence de l'oralité précoloniale, par exemple, et juger de son intérêt à partir de là) et de l'eurocentrisme (juger le roman en fonction de ses modèles européens) critiques, au profit d'une lecture qui accepte la multiplicité des composantes, et surtout qui situe le roman concerné dans l'histoire mondiale du genre, nécessairement 'trans'culturel et transgénérique. Une dizaine de roman sont examinés dans la dernière partie, dont Gimbatista Viko de Ngal.
Référence complète Semujanga (Josias), "De l'africanité à la transculturalité : éléments d'une critique littéraire dépolitisée du romané, in : Études françaises, vol. 37, 2001, n°2, pp.133-156.

Auteurs

Josias SEMUJANGA

Nationalité : Rwanda