L'apport des traditions dans la compréhension et la résolution de la crise de la Région des Grands Lacs : le rôle des universitaires

Fiche validée

Titre L'apport des traditions dans la compréhension et la résolution de la crise de la Région des Grands Lacs : le rôle des universitaires
Type de publication Chapitre de livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 1988
Auteur Domitien NIZIGIYIMANA
Titre du livre Colloque International Démocratie, bonne gouvernance, développement pour une paix durable dans la Région des Grands Lacs. Contribution des universités et des universitaires
Éditeur Université du Burundi
Ville Bujumbura
Genre article scientifique
Pays d'édition Burundi
Résumé/Présentation Référence à compléter
Référence complète Nizigiyimana (Domitien), "L'apport des traditions dans la compréhension et la résolution de la crise de la Région des Grands Lacs : le rôle des universitaires", in : Colloque International Démocratie, bonne gouvernance, développement pour une paix durable dans la Région des Grands Lacs. Contribution des universités et des universitaires. Bujumbura, 18 - 22 mai 1998. Bujumbura : Université du Burundi, 1998, pp.---

Auteurs

Domitien NIZIGIYIMANA

Biographie : "Professeur à l’Université du Burundi, Domitien Nizigiyimana enseigne la littérature africaine orale et écrite au Département d’Études Africaines de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Ses domaines de recherche portent principalement sur les littératures en langues africaines en général et burundaises en particulier ainsi que sur le patrimoine culturel immatériel. Auteur de plusieurs articles en rapport avec les traditions orales et les valeurs culturelles africaines, il s’intéresse aussi aux activités de traduction du français vers le kirundi et vice-versa. C’est dans ce cadre qu’il a traduit dans sa langue maternelle, le kirundi, Le Petit prince d’Antoine de Saint-Exupéry et il a également assuré, en collaboration avec RFI, l’adaptation de la version français-kirundi du feuilleton radiophonique 'Le Talisman brisé'. Il est actuellement responsable du Centre de Recherche en Langues, Cultures et Sociétés (CRELACS)." (Amuri, Oralité, 2019)
Nationalité : Burundi