La perte et l'efflorescence : paradoxes de l'histoire de l'art colonial dans le Pende central

Fiche validée

Titre La perte et l'efflorescence : paradoxes de l'histoire de l'art colonial dans le Pende central
Type de publication Chapitre de livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 2005
Auteur Jean-Luc VELLUT
Guido GRYSEELS
Zoe S. Strother
Titre du livre La Mémoire du Congo : le temps colonial
Pages de ... à (pp. x-x) 115-120
Éditeur Snoeck-Ducaju & Zoon, Musée Royal de l'Afrique centrale (MRAC) / Koninklijk Museum voor Midden-Afrika,
Ville Gand = Gent
Tervuren = Tervueren
Genre article scientifique
Pays d'édition Belgique
Référence complète Strother (Zoe S.), "La perte et l'efflorescence : paradoxes de l'histoire de l'art colonial dans le Pende central", in : La Mémoire du Congo : le temps colonial. Sous la direction de Jean-Luc Vellut. Avant-propos de Guido Gryseels. Tervuren : Musée Royal de l'Afrique centrale (MRAC) / Koninklijk Museum voor Midden-Afrika / Gand : Editions Snoeck-Ducaju & Zoon, 2005, 271 p., ill. ; pp.115-120.

Auteurs

Jean-Luc VELLUT

Biographie : "Jean-Luc Vellut a enseigné aux universités de Kinshasa et de Lubumbashi en République démocratique du Congo. En Belgique, il est professeur émérite de l’Université catholique de Louvain-la-Neuve et membre de l’Académie royale des Sciences d’Outre-Mer." (site des éditions Karthala, 03.2017)
Nationalité : Belgique

Guido GRYSEELS

Alias : Guido Grijseels
Nationalité : Belgique

Zoe S. Strother

Nationalité : États-Unis