Baobab. Termes d'exotisme et de primitivisme chez Hellens, Michaux, Pansaers

Titre Baobab. Termes d'exotisme et de primitivisme chez Hellens, Michaux, Pansaers
Type de publication Chapitre de livre
Langue principale de la publication français
Année de publication 1993
Auteur Pierre HALEN
Joachim SCHULTZ
János RIESZ
Georges JACQUES
Titre du livre Images de l'Afrique et du Congo-Zaïre dans les lettres belges de langue française et alentour
Pages de ... à (pp. x-x) 249-256
Éditeur Textyles-Éditions
Ville Bruxelles
Genre article scientifique
Pays d'édition Belgique
Localisation Univ. Antwerpen
Référence complète Schultz, Joachim. Baobab. Termes d'exotisme et de primitivisme chez Hellens, Michaux, Pansaers. In : Images de l'Afrique et du Congo-Zaïre dans les lettres belges de langue française et alentour. Actes du colloque de Louvain-la-Neuve, 4-6 février 1993. Édités par Pierre Halen et János Riesz. Préface de Georges Jacques. Bruxelles : Textyles-Éditions ; Kinshasa : Éd. du Trottoir, 1993, 372 p. ; pp.249-256.

Auteurs

Pierre HALEN

Biographie : Né en 1956 à Albertville / Kalemie. Etudes à Bruxelles (FUSL) et Louvain (UCL). Doctorat en Philosophie et Lettres (UCL). Enseignant dans le secondaire jusqu'en 1988. Assistant à l'Université Catholique de Louvain (Littérature française moderne, puis Unité de Théorie littéraire et de Littérature comparée). Collaborateur scientifique, puis professeur intérimaire C3 et C4 à l'Université de Bayreuth. Chargé de recherche à l'Université d'Anvers (UIA). Professeur de Littérature générale et comparée à l'Université de Metz, aujourd'hui Université de Lorraine, depuis 1997. Directeur de la revue Etudes littéraires africaines. Directeur du laboratoire Ecritures (EA 3943).
Nationalité : Belgique

Joachim SCHULTZ

Nationalité : Allemagne

János RIESZ

Biographie : "Doctorat de IIIe cycle en littérature comparée à Bonn en 1968. Lecteur d’allemand à l’Université de Metz 1968-1970. Thèse d’habilitation en Philologie romane en 1974 à l’Université de Mainz. Professeur assistant et Maître de conférences à Mainz de 1971 à 1978. De 1979 à 2004, titulaire d’une chaire de littérature comparée et de littératures romanes avec une spécialisation en littératures francophones africaines subsahariennes à l’Université de Bayreuth. Vice-président de l’Université de 1985 à 1988, et de 1999 à 2002. Lauréat du Prix Gay Lussac-Humboldt. Membre correspondant de l’Académie Royale des Sciences d’Outre-Mer de la Belgique. Officier de l’Ordre du Lion Vert du Sénégal. Officier de l’Ordre des Palmes Académiques. Bundesverdienstkreuz (Allemagne). Nombreuses publications en allemand et en français, surtout dans le domaine des littératures francophones africaines et des relations littéraires entre l’Afrique et l’Europe. Derniers livres : Léopold Sédar Senghor und der afrikanische Aufbruch im 20. Jahrhundert, Wuppertal : 2006 ; De la littérature coloniale à la littérature africaine : prétextes, contextes, intertextes, Paris : 2007 ; « Astres et désastres » : histoire et récits de vie africains de la Colonie à la Postcolonie, Hildesheim-Zürich-New York : 2009 ; Südlich der Sahara : Afrikanische Literatur in französischer Sprache, Tübingen : 2013. " (communiqué, (09.2016)
Nationalité : Allemagne

Georges JACQUES

Nationalité : Belgique